L'abbé Paul Couturier Prier pour l'Unité avec l'abbé Couturier

 

D'autres prières d'après des textes de l'abbé Couturier

Que Ton Nom soit sanctifié

Christ, en nos cœurs, ravive le nom de Ton Père,

Creuse-le profond, verse dans cette profondeur le feu de Ton Esprit,

Que sa flamme ardente et haute monte vers notre Père.

 Que tous nos frères reconnaissent dans la lumière que tracera ce feu le Nom du même Père,

afin que vienne le jour que Tu veux, Christ ! le jour que depuis la sainte Cène, Tu ne cesses de demander : le jour de l’Unité, dans la foi de Ton unique Église.

Il viendra ce jour, quand notre douleur des séparations nous aura fait assez souffrir, et que sera devenue assez brûlante la flamme de notre même amour pour Toi.

Alors ton Nom : Père, sera sanctifié sur la Terre !

 (Cette prière se trouve au verso du signet "Visages" n° 2)

Je suis foule

Je les entends tous, je les écoute tous, mes frères humains,

prier en moi tandis que je prie,

tandis que je laisse en moi le Christ faire à son Père, par mes lèvres et mon cœur, sa longue et lente prière.

En réciprocité, je prie en chacun des autres.

Ma prière pour l’unité sort de mon cœur, s’infiltre par la circulation spirituelle du Corps mystique dans la prière de mon frère.

Toi le Christ, par ton Esprit, tu donnes ta voix à la voix de tous mes frères et à ma propre voix.

C'est Toi qui, par l'Esprit et dans l'Esprit, peux seul, l'Esprit le criant en Toi, lancer au Père l'unique supplication : « Abba, Père ! »

  (Cette prière se trouve au verso du signet "Prière" n° 3)

Un chant inspiré par ce même texte a été composé pour Unité Chrétienne par Véronique Stouls : "Tandis que je prie", partition et texte à télécharger.

 

Résurrection

La création va ainsi : de ce qui meurt, sans cesse renaît la vie.

Toute Passion, tout Calvaire, tout Sépulcre s’ouvre sur l’espérance, la certitude et la gloire d’une résurrection.

« Christ est ressuscité ! Oui, il est vraiment ressuscité ! »

De l’effroyable scandale de la division chrétienne,

un jour aussi, sous la pression de la prière, l’Unité totale, c’est à dire visible, sortira victorieuse.

Pour que ce jour vienne, il faut aussi une prière universelle, ardente, anxieuse, ininterrompue.

 (Cette prière se trouve au verso du signet "Résurrection" n°4)

Horizon

Le vrai chrétien ne peut qu’être un ouvrier fervent de l’Unité chrétienne.

L’Évangile creuse en son cœur une insondable inquiétude : tout ramener au Père par le Christ, l’Envoyé du Père.

Devant cet horizon désiré de l’Unité Chrétienne, nous marchons en mettant nos pas dans ceux du Christ.

L’essence de l’amour est d’unifier, de faire le Un.

Si tous les chrétiens aiment le Christ, ils doivent en conséquence tous s’aimer entre eux,

c’est-à-dire tous ne faire qu’un comme ils font, tous et chacun, un avec le Christ.

 (Cette prière se trouve au verso du signet "Horizon" n°5)